Accueil
Les Amis de Peiresc
à propos de ce site...

WyWiWyG.frlog-in


Rubriques

>> Qui sommes nous?
>> N.C Fabri de Peiresc
 Petite biographie rapide


>> La curiosité chez Peiresc
>> Correspondants de Peiresc
500 correspondants en Europe et autour de la Méditerranée.
Une nouvelle rubrique ;
>>Dans les archives


>> Nos publications récentes

>> Nos ressources Web

>> Bibliothèque numérique

>> Liens




2024

Le 3 mai, notre site va souffler quinze bougies. Anniversaire très rare pour un site.
Il comptabilise plus de 200 000 visites. Des visites, fréquentes, de Google et de la rédaction du site, mais aussi de curieux internautes (environ 20.000) venus et revenus là se rapprocher de Peiresc, consulter sa correspondance, feuilleter les manuscrits disponibles, lire les publications mises en ligne.
Pour fêter cela, le site va essayer de se renouveler, sans cesser sa présence sur le web, en introduisant de nouvelles rubriques.

En ce mois d'avril, le soleil qui suit les pluies tant attendues invite à la promenade. Suivons les conseils du Parc National de la Sainte-Baume et allons, à pieds ou en images dans le plateau de Siou-Blanc. Jusqu'à l'éléphant de pierres...
Et rapprochons le de Don Diègo, l'éléphant qui séjourna 3 jours à Belgentier en 1631. Invité par Peiresc qui voulait alors démêler le vrai du faux dans ce qui se disait à l'époque sur ces animaux. Les récits croisés du destin de cet éléphant et de la vie de Peiresc font l'objet d'un livre dont nous espérons qu'il paraitra bientot.


Image : pnr-saintebaume.fr


Image :Peiresc et l'éléphant
Google estime à 3h30 le parcours à pieds : Belgentier-éléphant de pierres


Peiresc connaissait-t-il l'éléphant de pierres ? Ses promenades d'adolescent en vacances à Belgentier l'ont certainement conduit sur ce plateau. Puis adulte confiné longuement dans sa maison des champs pendant que la peste sévissait à Aix, il a repris ces promenades et partage son plaisir avec ses amis :

...Les seuls arbrisseaux et plantes que produisent les lieux les plus incultes des collines qui nous environnent sont capables de donner de bien agréable divertissement...les plus curieux arboristes y trouvent plus de choses exquises qu'en tout le reste de la Provence et possible du Royaume. Si ces choses sont communément négligées elles n'en valent pas moins parmi ceux qui savent les priser, comme des pierres précieuses. Lettre aux frères Dupuy, 15 décembre 1629.

Le parc national de la Sainte-Baume n'existait pas et pourtant Peiresc en était déjà un ambassadeur convaincu et passionné. Le graveur Claude Mellan le savait et, en 1627, il lui a dédicacé cette gravure évoquant Marie-Madeleine et la grotte.









Au très grand et très célèbre Sieur Nicolas Fabri de Peiresc,
Seigneur de Callas, Baron de Rians,
Abbé de Guîtres et Conseiller Royal dans le conseil Suprême de Provence,
Claude Mellan en témoignage de considération et de dévouement.

Elévation de Marie-Madeleine. MET New-York Le zoom maxi montre parfaitement la technique de Mellan.
Ce site n'utilise que les cookies utiles à son fonctionnement. Il est hébergé par phpnet qui utilise une énergie d' origine renouvelable, fournie par Gaz Electricité de Grenoble. Association déclarée à la Préfecture du Var, N° Siret: 451 001 309 00017. Responsable éditorial: J.M Mathey.

200823 Visites à /index.php [googlebot=13512]
modifé le 11/04/24 a 13:03